Atelier DAHLIA – EGC 2019

Ce mardi 22 janvier, j’ai eu l’occasion de présenter brièvement notre travail réalisé sur une partie de l’œuvre de l’encyclopédiste médiéval Vincent de Beauvais lors de l’atelier DAHLIA (Groupe de travail DigitAl Humanities and cuLtural herItAge) qui précédait la conférence EGC 2019 à Metz.

Face au volume très important que représente l’ensemble des encyclopédies médiévales, la question de l’identification des sources utilisées par les encyclopédistes paraît naturelle, mais représente une tâche colossale et fastidieuse pour les historiens si elle est entreprise manuellement. Le but de ce travail présenté est de créer un outil d’identification automatique des sources utilisées par Vincent de Beauvais dans ses livres 16 à 22 du speculum naturale.

Afin de créer cet outil, il a été nécessaire de découper en petites entités, appelées notices, les différentes œuvres sur lesquelles nous avons travaillé. Pour le speculum maius de Vincent de Beauvais, cette division existait déjà. Cette présentation, ainsi que les questions du public, ont été l’occasion de revenir sur la façon dont nous avons choisi d’effectuer ce découpage pour les différentes sources utilisées. Je suis également revenue brièvement sur les conséquences de cette subdivision sur l’outil.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.